Historique

Histoire 1

Le château

Histoire 2

Le château est un château de type médiéval dont les origines remontent au XIème siècle (1070, c’est à dire avant la première croisade).

Posé comme une arapède sur un promontoire rocheux, il domine la vallée et le Causse, semblant flotter entre ciel et terre.

Il est formé d’un corps de logis flanqué de deux tours rondes avec en RDC la salle des gardes, datant du 12-13 ème siècle ; derrière, côté précipice se trouve un donjon carré datant du 14-15 ème siècle, avec entre les deux la cage d’un grand escalier en noyer. Le château comporte quatre étages plus des combles et trois vastes terrasses.

Remanié à de nombreuses reprises, il a été entièrement restauré en 1895 par Emma Calvé qui a rajouté une aile, ouvert des fenêtres à meneaux, puis surélevé et couvert les tours, ce qui lui donne son air romantique.

Son HISTOIRE est d’autant plus intéressante qu’elle est restée discrète, le faisant échapper au démantèlement des orgueilleuses forteresses ordonné par Richelieu pour mater la Noblesse.

Peut-être en des temps reculés, sur cette colline des chèvres a-t-on secrètement adoré le bouc, comme pourrait le suggérer le fronton brisé au-dessus du porche et où l’on peut deviner la tête d’un Baphomet ?

 

Le château a également connu de nombreux conflits, en particulier la « guerre de cent ans », puis les guerres de religion qui furent féroces dans la région : il est probable aussi que des Cathares l’aient habité secrètement bien avant.

C’est pourquoi, il est justifié de dire que la vocation du château a toujours été l’Amour, le sang et les larmes.

A la fin du 19ème siècle les occultistes amis d’Emma Calvé y faisaient tourner des tables.

Il n’est pas exclu que des fantômes hantent toujours le château car les nuits de pleine lune, on entend encore aujourd’hui des bruits de chaînes.

Le château est magique et certainement inspiré, faisant vagabonder l’imagination. En arrivant au château, vous pénétrez dans un autre monde, une autre dimension, un immense creuset des illusions où se transmutent les différentes personnalités des hôtes.

Histoire 9
Histoire 10
Histoire 11

Les propriétaire successifs

Histoire 2

Le premier Seigneur de Cabrières recensé serait Emenon de Cabrières en 1070. Au 14ème siècle le château appartint à la famille des BESSODES, puis passa à celle des MONTVALLAT (15ème), puis au 16ème siècle aux maisons de LAURY et des CAHUZAC.

Au 17ème il appartint à la maison de FOUCRAS, puis la maison de BARTHELEMY (18ème) puis de PREVINQUIERES, puis de CARBON.

Ces changements fréquents sont intrigants, même si certains résultent de l’extinction de branches males.

En 1857, c’est la famille BUSCADET de Millau qui acheta Cabrières qu’elle revendit en 1894 à Emma CALVET (devenue Calvé).

Après la mort subite de son neveu et étant sans héritier, Emma Calvé qui était divorcée revendit Cabrières au riche industriel et gantier de Millau Victor GUIBERT en octobre 1929, le mois du Krach boursier (ce qui pourrait expliquer qu’elle soit morte pauvre en 1942).

En novembre 1987 le château a été racheté au travers d’une société civile immobilière et à ma mort il deviendra la propriété pérenne du Fonds de dotation que j’ai crée à cet effet.

Le gérant

Lien E. Calvé

Lien V.Guibert

dolor Phasellus in Sed risus mattis porta. Aenean Curabitur luctus mi,