ENFIN, le château de Cabrières est connu des Alchimistes pour être cité par Pierre BOREL dans son livre TRESOR DE RECHERCHES ET ANTIQUITES GAULOISES ET FRANCOISES paru en 1655 ; il y est rapporté qu’à la mort de Richelieu le Seigneur de Cabrières affirmait détenir dans son château le livre par lequel Nicolas Flamel avait transmuté du plomb en or. Ce livre s’appelle LE LIVRE D’ABRAHAM LE JUIF ou « l’Ash Mezareph ».

Je tiens à préciser ici à l’intention d’une presse ignorante et stupide qui cherche à me ridiculiser, qu’étant de formation scientifique et rationaliste, je n’ai jamais cru à l’Alchimie ni à la Pierre Philosophale.

vulputate, elit. quis, Phasellus libero et, at Aliquam eleifend mattis nunc id